diplome moniteur educateur
Diplôme du Moniteur Éducateur

Le guide complet du DEME

Guide complet du Diplôme d'État Moniteur Éducateur ou DEME

40 votes : 4.2
​​En 2 ans d'études, l'étudiant en écoles spécialisées agréées par le Ministère chargé des affaires sociales va apprendre son métier de moniteur-éducateur par la théorie et la pratique. Sa formation débouche sur l'obtention d'un diplôme d'État qui va lui permettre ensuite d'exercer. 
Pour valider son diplôme de moniteur éducateur, l'étudiant sera évalué en cours de formation et à la fin de ses études pour déterminer s'il maitrise les 4 domaines de compétences en 7 épreuves. 
 

Les domaines de formation au métier de moniteur-éducateur

Afin de transmettre les compétences exigées par le DEME, la formation est répartie en 4 domaines principaux. Le contenu des DF présentés ci-dessous est donné à titre indicatif.
 

1. L'accompagnement social et éducatif spécialisé

Ce premier domaine de formation répond à l'exigence de former les étudiants en 400 heures au domaine de compétences visées DC1
 

La personne de la naissance à la fin de vie

  • Approche pluridisciplinaire : physiologique, psychologique, sociologique, socioéconomique, philosophique…
  • Le processus de développement de la personne
  • La construction identitaire

Les conditions de la participation à la vie sociale et ses freins

  • Approche des processus de socialisation, d’insertion et d’intégration :
  • Les divers espaces de socialisation
  • Approche de la compréhension du système familial
  • Les facteurs de cohésion sociale
  • Les représentations sociales, les phénomènes culturels
  • Freins au processus de socialisation, d’insertion et d’intégration :
  • Les phénomènes de discrimination et facteurs d’exclusion (socioéconomiques, culturels, psychologiques…)
  • Les dysfonctionnements du milieu familial
  • Les situations de handicaps et pathologies
  • Les troubles du développement et de l’apprentissage
  • Les phénomènes de maltraitance
  • Les conduites à risque

Fonctionnement collectif et place de la personne

  • Le rapport dialectique entre les contraintes collectives et le respect des individus
  • Élaboration des décisions collectives et apprentissage de la citoyenneté
  • La vie en groupe, approche des phénomènes de groupe, gestion des conflits
  • L’organisation de la vie collective

L’action éducative :

  • Les fondements :
  • Approche historique du travail social et de l’éducation spécialisée
  • Approche pluridisciplinaire de la relation éducative
  • Notions fondamentales de pédagogie
  • Le rapport à la règle et expression de la singularité dans l’action éducative
  • Approche éthique de la fonction éducative
  • Supports :
  • L’entretien
  • Pédagogie de l’expression
  • Les méthodes d’observation
  • L’approche pédagogique du quotidien
  • Médiations éducatives Accompagnement de l’élaboration d’une posture et d’une méthodologie professionnelles
  • Analyse de pratiques, suivi de formation
  • Approches méthodologiques liées au domaine de formation (observation, synthèse, compte rendus…)
  • Appropriation de méthode de travail (autoformation, atelier d’écriture, recherche documentaire…)
 

2. La participation à l'élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé

Cette 2ᵉ étape de la formation DEME vise à acquérir les compétences du DC2 avec une approche globale de la notion de projet. Cette formation spécifique dure 300 heures.

La construction des différents projets

  • Les différents projets : associatif et institutionnel ; éducatif, pédagogique et thérapeutique
  • Le projet personnalisé et la notion de référent
  • Approche des processus d’évaluation

L’accompagnement du projet éducatif de l’usager

  • La place de la personne dans la construction de son projet
  • L’usager et ses groupes d’appartenance
  • Les visées du projet
  • La gestion du projet (temporalité, moyens, réglementation, évaluation)

Les supports et cadres de l’action éducative

  • Les techniques éducatives, leur mise en œuvre et leur évaluation
  • Le quotidien et son organisation
  • L’analyse de situations
  • Connaissances des gestes d’urgence et conduites à tenir La place des familles dans l’action éducative
  • Les compétences des familles et leur rôle dans un projet d’intervention
  • La prise en compte et les conséquences de la relation contractuelle entre l’institution et la famille

Accompagnement de l’élaboration d’une posture et d’une méthodologie professionnelles

  • Analyse de pratiques, suivi de formation
  • Approches méthodologiques liées au domaine de formation (observation, synthèse, compte rendus…)
  • Appropriation de méthode de travail (autoformation, atelier d’écriture, recherche documentaire…)
 

3. Le travail en équipe pluriprofessionnelle

Ce domaine de formation correspond au domaine de compétences visées DC3, pour une durée de 125 heures. 

Compréhension de l’organisation des établissements et services sociaux et médico-sociaux

  • L’équipe et ses différents modes de fonctionnement
  • Les acteurs : statut, rôle, fonction, enjeux
  • Moyens de fonctionnement
  • La question de l’usure professionnelle

Les enjeux de la communication au sein de l’institution

  • Transmission de l’information :
  • Les différents vecteurs de transmission de l’information (écrit, oral, nouvelles technologies)
  • Approche concrète des supports : les comptes rendus d’intervention
  • Circulation et partage de l’information :
  • Traitement de l’information dans une approche déontologique en tenant compte du contexte juridique

Accompagnement de l’élaboration d’une posture et d’une méthodologie professionnelles

  • Analyse de pratiques, suivi de formation
  • Approches méthodologiques liées au domaine de formation (observation, synthèse, compte rendus…)
  • Appropriation de méthode de travail (autoformation, atelier d’écriture, recherche documentaire…)
 

4. L'implication dans les dynamiques institutionnelles

Également en 125 heures, ce dernier DF fait référence au DC4

Cadre institutionnel, administratif, juridique et politique des dispositifs éducatifs et d’action sociale

  • L’organisation administrative et politique de la France et de l’Europe
  • Les différents dispositifs, établissements et services de l’action éducative, sociale et médico-sociale
  • scolaires
  • sanitaires
  • judiciaires
  • sociaux et médico-sociaux

Approches des politiques sociales, médico-sociales, éducatives et d’insertion professionnelle

Approche des cadres juridiques

  • Notions de droit civil et de droit pénal
  • Notions de droit du travail
  • Code de l’Action Sociale et des Familles (droit des établissements et services médico-sociaux, droits des usagers)

Approche du fonctionnement partenarial et en réseau

Accompagnement de l’élaboration d’une posture et d’une méthodologie professionnelles

  • Analyse de pratiques
  • Approches méthodologiques liées au domaine de formation (observation, synthèse, compte rendus…)
  • Appropriation de méthode de travail (autoformation, atelier d’écriture, recherche documentaire…)
​​

Les domaines de compétences pour devenir moniteur-éducateur

DC1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé

Pour ce 1er domaine de compétences, les étudiants devront suivre le DF1.
 

Instaurer une relation

  • Savoir prendre en compte la situation de la personne ou du groupe
  • Savoir observer les attitudes et les comportements des usagers
  • Savoir développer une écoute attentive et créer du lien
  • Savoir identifier et réguler son implication personnelle

 Aider à la construction de l'identité et au développement des capacités

  • Savoir repérer et mobiliser les potentialités de la personne ou du groupe
  • Savoir repérer et respecter les déficiences, incapacités, handicaps et les facteurs qui font obstacle au parcours individuel des personnes
  • Savoir proposer et mettre en œuvre des activités susceptibles de permettre la progression de la personne aidée dans le respect de ses droits et aspirations
  • Savoir s’interroger et interroger les dimensions éthiques ou déontologiques impliquées dans les pratiques
  •  Savoir favoriser l'expression et la communication

Assurer une fonction de repère et d’étayage dans une démarche éthique

  • Savoir favoriser l’apprentissage des règles de vie collective
  • Savoir utiliser des techniques de gestion de conflits
  • Savoir se positionner auprès de la personne aidée en tant qu’adulte de référence

Animer la vie quotidienne au sein de l’établissement ou du service

  • Savoir utiliser les actes de la vie quotidienne et de la vie collective comme support des apprentissages
  • Savoir repérer, apprécier en équipe les indices inquiétants concernant la santé ou la mise en danger des personnes confiées
  • Savoir prévenir et repérer les situations de maltraitance
  • Savoir inscrire la vie quotidienne de l’individu ou du groupe dans une dimension citoyenne

Concevoir et mener des activités de groupe

  • Savoir inventer et organiser des activités dans une visée socioéducatives
  • Savoir analyser les besoins des personnes et contraintes des activités
  • Savoir élaborer, gérer et rendre compte du budget des activités menées
  • Savoir respecter le cadre juridique des activités
 

DC2 : Participation à l'élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé

En toute logique, le DC2 fait écho au Domaine de Formation 2.
 

Observer, rendre compte et contribuer à l’évaluation des situations éducatives

  • Savoir collecter des données et des observations
  • Savoir formaliser et restituer les éléments recueillis
  • Savoir évaluer ses actions dans le cadre du projet éducatif
  • Savoir réajuster son action en fonction de cette évaluation
  • Savoir faire des propositions pour l’élaboration du projet éducatif

Participer à la mise en œuvre d’un projet éducatif

  • Savoir mettre en œuvre des activités dans le respect du projet éducatif
  • Savoir prendre en compte les ressources, projets et réseaux internes et externes de l'institution
  • Savoir prendre en compte la place et le rôle des familles
  • Savoir anticiper les difficultés, ajuster et réguler les actions
 

DC3 : Travail en équipe pluriprofessionnelle


Les futurs moniteurs-éducateurs apprendront en DF3 à acquérir les compétences du 3ᵉ DC.
 

S'inscrire dans un travail d'équipe

  • Savoir coopérer avec d’autres professionnels de son service, solliciter leur avis, leurs connaissances, leurs compétences
  • Savoir transmettre ses propres observations
  • Savoir confronter ses observations

Élaborer, gérer et transmettre de l’information

  • Savoir sélectionner des informations pour les transmettre en protégeant la vie privée des personnes ou le caractère confidentiel des informations saisies
  • Savoir traiter et conserver des informations
  • Savoir donner du sens aux informations pour une aide à la décision
  • Savoir argumenter des propositions
  • Savoir utiliser les nouvelles technologies
  • Savoir rédiger les comptes rendus des situations éducatives
 

DC4 : Implication dans les dynamiques institutionnelles

Enfin, le domaine de compétences 4 aborde les sujets étudiés en DF4.
 

Établir une relation professionnelle avec les partenaires

  • Savoir se présenter et présenter son service
  • Savoir accueillir
  • Savoir adapter son mode de communication aux différents partenaires

Situer son action dans le cadre des missions de l’institution et de son projet

  • Connaître le cadre juridique et les missions de l’institution
  • Connaitre le projet institutionnel et/ou associatif
  • Savoir identifier les différents acteurs
  • Savoir établir avec ces acteurs les relations nécessaires et justifiées par la mission confiée

Veille professionnelle : s’informer et se former pour faire évoluer ses pratiques

  • Savoir prendre en compte les évolutions des problèmes sociaux
  • Savoir capitaliser les expériences professionnelles
  • Savoir prendre de la distance par rapport à ses pratiques professionnelles
  • Savoir actualiser ses connaissances professionnelles
  • Savoir assurer une fonction de tutorat pour la formation des futurs professionnels

 

Le détail des épreuves pour la certification DEME

Les épreuves pour le domaine de compétences DC1

1. Présentation et soutenance d'une note de réflexion


La première épreuve est une soutenance orale d’une note de réflexion d’une durée de 20 minutes. Avant de répondre aux questions du jury, le candidat présente de manière synthétique en 5 minutes environ sa note de réflexion d’une quinzaine de pages sur l’accompagnement social et éducatif spécialisé de personnes ou de groupes.
L'objectif est d'évaluer les capacités de réflexion du candidat sur l’accompagnement éducatif et social (DF1 et DC1) et de repérer les compétences suivantes : établir une relation, aider à la construction de l'identité et au développement des capacités, assurer une fonction de repère et d’étayage.
Les notes de réflexion et l'oral ont un coefficient 1.
L'épreuve se déroule en centre d’examen, est organisée par le Recteur et les 2 interrogateurs ne doivent pas avoir de lien avec le candidat, notamment durant sa formation théorique ou pratique.

2. Évaluation des capacités du candidat à conduire des activités à destination d’un groupe

 

Cette épreuve, à la différence de la première, est organisée en cours de formation, pour un coefficient 1.
Il s'agit d'une évaluation par le site de stage des capacités du candidat à conduire des activités à destination d’un groupe sur la base des indicateurs des compétences « animer la vie quotidienne de l’établissement ou du service » et « concevoir et mener des activités de groupe » (DF1 et DC1). Les notes sont déterminées à partir des évaluations, conjointement et paritairement, par des référents professionnels et des formateurs.
Lors d’un entretien oral, le référent professionnel et le responsable hiérarchique vont statuer sur les activités conduites par le stagiaire et de la formalisation qu’il en fournit. Cette évaluation est réalisée à partir d’une grille fournie dans le livret de formation.
Le but est d'évaluer les capacités d’animation du candidat, et de repérer si le candidat possède ces compétences : animer la vie quotidienne de l’établissement ou du service et concevoir et mener des activités de groupe.

 

L'épreuve pour le domaine de compétences DC2

La seule épreuve pour le DC2 est un entretien avec 2 membres du jury qui porte sur l’expérience de stage du moniteur éducateur à partir du dossier de stages comprenant :
  • les projets de stages du moniteur éducateur
  • les évaluations des stages réalisées par les terrains de stage 
  • le compte rendu de la visite de stage
  • un écrit du ME pour chaque stage rendant compte de sa participation à la mise en œuvre du projet éducatif (environ 5 pages).
Il dure 30 minutes, est tenu en centre d'examen avec 2 interrogateurs n'ayant pas de lien avec le candidat, notamment durant sa formation théorique ou pratique. Ils doivent pouvoir déterminer si le candidat a su construire au cours de sa formation un positionnement professionnel, et s'il a acquis les compétences suivantes : observer, rendre compte et contribuer à l’évaluation des situations éducatives, et participer à la mise en œuvre d’un projet éducatif.
 

Les épreuves pour le domaine de compétences DC3

1. Entretien à partir d'un dossier thématique

 

Cette épreuve consiste en un entretien de 20 minutes, à partir d’un dossier de 20 pages maximum, élaboré par le candidat, se rapportant à un domaine professionnel abordé sous divers angles. Elle a pour but d'évaluer les capacités du candidat à réunir des informations pertinentes sur un domaine professionnel donné et à les mettre en forme. De plus, les 2 interrogateurs (n'ayant pas de lien avec le candidat, notamment durant sa formation théorique ou pratique) vont juger de la compétence du candidat à élaborer, gérer et transmettre de l’information (DF3 et DC3).

Une note sera attribuée au dossier support avant son audition et une deuxième pour l'oral. Les deux pour un coefficient 1.

 

2. Évaluations des capacités du candidat à travailler en équipe pluriprofessionnelle

 

À l'instar de la 2ᵉ épreuve du DC1, c'est au cours de la formation que les différentes évaluations vont être notées conjointement et paritairement par des référents professionnels et des formateurs, pour un coefficient 1. Les capacités du candidat à travailler en équipe pluriprofessionnelle sur la base des indicateurs de la compétence « s’inscrire dans un travail d’équipe » vont être évaluées et rapportées dans une grille fournie dans le livret de formation. S'ensuit alors un entretien oral avec le référent professionnel et le responsable hiérarchique pour évaluer les capacités du candidat à travailler en équipe pluriprofessionnelle (DF3 et DC3).
 

Les épreuves pour le domaine de compétences DC3

1. Épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles

 

Le candidat aura le choix entre deux situations proposées pour en faire une étude de 20 lignes maximum, relative aux politiques sociales et aux cadres juridiques et institutionnels. ​Les principaux axes de réponses attendus sont indiqués au candidat (cadres réglementaires, partenaires identifiés, incidences financières, buts poursuivis, etc.).

Effectuée en centre d’examen, cette épreuve écrite dure 1h30min, pour un coefficient 1. 
La finalité de ce test est de mesurer les connaissances des politiques sociales, des cadres juridiques et institutionnels de l’action sociale du candidat et de déterminer s'il sait établir une relation professionnelle avec les partenaires ainsi que faire de la veille professionnelle (DF4 et DC4) : s’informer et se former pour faire évoluer ses pratiques.
 

2. Composition sur le cadre institutionnel et la position du ME


Cette épreuve, au coefficient 1 également, est organisée par l’établissement de formation en fonction de son projet pédagogique, en cours de formation, pour vérifier les capacités du candidat à se déterminer et à se positionner de façon argumentée dans les dynamiques institutionnelles (DF4 et DC4). Elle consiste en un écrit sur le repérage du cadre institutionnel et la position du ME par rapport aux missions de l’institution à partir d’une expérience de terrain (stage ou exercice professionnel). Le candidat devra démontrer qu'il a acquis les compétences suivantes : Situer son action dans le cadre des missions de l’institution et de son projet, et faire de la veille professionnelle.


Ce n'est qu'à la fin de toutes ces épreuves, et donc de la formation moniteur-éducateur incluant les stages, que l'étudiant pourra obtenir son DEME, Diplôme d'État Moniteur Éducateur, si ses notes sont suffisantes pour réussir.
Demande d'infos INFORMATION GRATUITE
Vous voulez devenir éducateur dans le social ? Complétez les champs ci-dessous pour recevoir des informations sur les formations pour préparer les sélections en IRTS.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisée par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.