Accompagnant ES
Accompagnant éducatif et social

Exercer le métier d'AES, c'est développer l'autonomie et à améliorer la qualité de vie des personnes en situation de handicap ou de vulnérabilité.

Accompagnant Éducatif et Social : une carrière au service des autres

47 votes : 4.3
 
L'accompagnant éducatif et social est un pilier essentiel dans l'accompagnement des personnes en situation de handicap ou de vulnérabilité. Travaillant auprès des enfants, des adultes en difficulté ou des personnes âgées, ce professionnel dédié contribue à leur bien-être et à leur réinsertion sociale. Grâce à des compétences spécifiques et une formation adaptée, l'accompagnant éducatif et social aide à développer l'autonomie et à améliorer la qualité de vie des individus. Apprenez-en plus sur ce métier social passionnant et découvrez les missions, les compétences, la formation et les perspectives d'évolution qui l'accompagnent.
AES chiffres clés
​​

Quel est le travail d'un accompagnant éducatif et social ?

Le travail d'accompagnant éducatif et social consiste à soutenir et accompagner les personnes en situation de vulnérabilité, telles que les personnes âgées, les personnes handicapées ou les enfants ayant des besoins spécifiques. L'accompagnateur éducatif et social aide ces individus à accomplir les tâches de la vie quotidienne, favorise leur autonomie et encourage leur participation sociale. En plus de fournir un soutien pratique, il joue également un rôle essentiel dans l'écoute et le soutien psychologique, contribuant ainsi au bien-être global et à l'intégration des personnes accompagnées dans la société.

Quelle est la différence entre AES et AESH ?

Les termes AES (Accompagnant Éducatif et Social) et AESH (Accompagnant des Élèves en Situation de Handicap) désignent deux professions distinctes dans le domaine de l'accompagnement, bien qu'elles partagent certaines similitudes.

Bien que l'AES et l'AESH travaillent tous deux dans le domaine de l'accompagnement, l'AES intervient auprès d'une variété de publics dans divers contextes, tandis que l'AESH se concentre spécifiquement sur l'accompagnement des élèves en situation de handicap dans le milieu scolaire.

Où peut travailler une AES ?

Son rôle est multifacette : il peut intervenir dans l'aide à domicile, dans les structures collectives, ou encore dans le cadre de l'éducation inclusive.

Quel est le salaire d'un accompagnant éducatif et social ?

Le salaire d'un accompagnant éducatif et social (AES) est déterminé par la grille indicatrice hospitalière, un système de rémunération structuré en deux grades : accompagnant éducatif et social principal et accompagnant éducatif et social.

Le salaire d'un AES de grade principal

Selon la grille indiciaire mise à jour en avril 2024, le salaire d'un AES principal, en début de carrière, est de 1836€ brut par mois à l'échelon 1 et peut atteindre 2353€ brut par mois à l'échelon 10.

Le salaire d'AES de grade accompagnant éducatif et social

Pour le grade d'accompagnant éducatif et social, le salaire débute à 1806€ brut mensuel à l'échelon 1 et peut s'élever jusqu'à 2092€ brut par mois à l'échelon 12.

salaire AES grade

Source : www.emploi-collectivites.fr/

​​

Les avantages et inconvénients du métier d'accompagnant éducatif et social

Il est essentiel de peser les avantages et les inconvénients du métier d'accompagnant éducatif et social pour mieux appréhender ses réalités et ses enjeux.

Les avantages du métier d'accompagnant éducatif et social

Le métier d'accompagnant éducatif et social (AES) offre de nombreux avantages qui en font une carrière enrichissante et épanouissante. L'un des principaux atouts est la satisfaction personnelle que procure le fait d'aider les personnes en situation de dépendance ou de handicap à améliorer leur qualité de vie et à gagner en autonomie. Les missions sont variées, allant de l'accompagnement dans les actes de la vie courante à l'organisation d'activités éducatives et sociales. Les relations humaines sont essentielles au métier, favorisant des échanges authentiques et valorisants tant pour l'AES que pour les bénéficiaires.

De plus, ce secteur offre de nombreuses opportunités d'évolution de carrière, avec la possibilité de se spécialiser ou de poursuivre des formations complémentaires pour accéder à des postes à responsabilités ou diversifier ses compétences. En effectuant des formations complémentaires, les AES peuvent devenir moniteur éducateur, technicien de l'intervention sociale et familiale, auxiliaire de puériculture ou encore aide-soignant.


Les inconvénients du métier d'accompagnant éducatif et social

Le métier d'accompagnant éducatif et social (AES) présente également certains inconvénients qu'il est important de prendre en compte. L'un des principaux défis est la charge émotionnelle élevée, car les accompagnants sont souvent confrontés à des situations difficiles et doivent gérer les émotions des personnes qu'ils accompagnent tout en maintenant une attitude empathique et professionnelle. De plus, la charge physique peut être significative, notamment lorsqu'il s'agit d'aider des personnes à mobilité réduite dans leurs déplacements ou leurs soins quotidiens. Les horaires de travail sont souvent irréguliers, ce qui peut rendre difficile l'équilibre entre vie professionnelle et personnelle.

​​

Qui peut devenir AES ?

Pour exercer le métier d'accompagnant éducatif et social, il est important de posséder certaines qualités et compétences spécifiques qui permettent d'offrir un accompagnement de qualité aux personnes en situation de vulnérabilité.

Les qualités requises pour exercer le métier d'AES

Pour exceller en tant qu'accompagnant éducatif et social (AES), plusieurs qualités sont indispensables. Il faut avant tout avoir une véritable envie d'aider son prochain, car cette motivation alimente l'engagement et le dévouement quotidien. Être organisé et rigoureux pour gérer efficacement les multiples tâches et responsabilités du métier. Faire preuve de patience, d'empathie et de bienveillance permet d'accompagner les personnes avec respect et compréhension, favorisant ainsi leur bien-être. Une bonne condition physique est nécessaire pour accomplir les gestes d'assistance, souvent exigeants sur le plan physique.

Un excellent sens de l'écoute aide à cerner les besoins et les attentes des personnes accompagnées, tandis que le respect de la vie privée garantit un soutien digne et respectueux, essentiel pour établir une relation de confiance.

Les compétences nécessaires pour être accompagnant éducatif et social

Pour devenir accompagnateur éducatif et social (AES), plusieurs compétences sont essentielles. Il est indispensable de maîtriser les techniques d'accompagnement des personnes en situation de dépendance, qu'il s'agisse de soins corporels, d'aide à la mobilité ou d'assistance dans les tâches quotidiennes. Une bonne connaissance des dispositifs sociaux et médico-sociaux est également nécessaire pour orienter les bénéficiaires vers les ressources appropriées. Enfin, une compréhension approfondie des principes d'éthique et de déontologie est essentielle pour garantir un accompagnement respectueux et professionnel.

AES
​​

Comment devenir accompagnant éducatif et social ?

Pour exercer le métier d'accompagnant éducatif et social, il est indispensable de connaître les formations et le diplôme requis afin d'acquérir les compétences essentielles et de répondre aux attentes du secteur.

Les formations pour exercer le métier d'AES

Le parcours de formation pour devenir accompagnant éducatif et social (AES) commence par l'obtention du DEAES (Diplôme d'État d'Accompagnant Éducatif et Social) accessible sur concours d'entrée comprenant une épreuve d'admissibilité et une épreuve d'admission. Aucun diplôme n'est demandé pour accéder à ce concours. La formation d'une durée de 12 à 24 mois peut se faire en initiale ou en continu, elle est également éligible à la VAE après 3 ans d'expérience professionnelle.

Pour les titulaires de certains diplômes du secteur social, sanitaire et médical comme le CAP petite enfance, le CAPA services en milieu rural ou encore le diplôme d'État d'assistant familial, des dispenses de l'épreuve d'admissibilité peuvent être accordées.

La formation menant au DEAES est dispensée par divers établissements de formation publics ou privés, tels que les instituts régionaux du travail social (IRTS), les instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) et les lycées professionnels.

Quel est le diplôme d'accompagnant éducatif et social ?

Pour devenir accompagnant éducatif et social (AES), il est nécessaire d'obtenir le Diplôme d'État d'Accompagnant Éducatif et Social (DEAES) de niveau 3 (niveau CAP) délivré par le Préfet de région au nom du ministère chargé des Affaires sociales. 

Il existe trois spécialisations pour ce diplôme : 

  • Accompagnement de la vie à domicile
  • Accompagnement de la vie en structure collective
  • Accompagnement à l'éducation inclusive et à la vie ordinaire

Le diplôme d'État AES forme les futurs professionnels à accompagner les personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne, à favoriser leur autonomie et apporte un soutien éducatif, tout en respectant leurs besoins et leurs attentes.

Le métier d'accompagnant éducatif et social (AES) est une profession exigeante, mais profondément gratifiante, centrale sur l'aide aux personnes en situation de vulnérabilité. Grâce à une formation rigoureuse et des compétences variées, les AES jouent un rôle indispensable dans le soutien à l'autonomie et à l'inclusion sociale. Ce métier, au cœur de l'humain, offre de nombreuses opportunités d'évolution et de spécialisation. Alors que notre société continue de vieillir et de se diversifier, les besoins en accompagnement ne cessent de croître, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles perspectives pour ceux qui souhaitent s'engager dans cette carrière riche de sens et de défis.

Retour haut de page
Demande d'infos FORMEZ-VOUS DANS LE SOCIAL
Vous souhaitez faire la différence en aidant les personnes qui en ont le plus besoin ? Alors, devenez éducateur dans le social et complétez les champs ci-dessous pour recevoir des informations sur les formations pour préparer les sélections en Institut Régional du Travail Social.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisée par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.