métier conseiller en esf
Conseiller en ESF

Conseiller en ESF, une profession dédiée à l'accompagnement et à l'émancipation des individus.

Améliorez le quotidien des familles en tant que conseiller en ESF

40 votes : 4.2
 
Le métier de conseiller en économie sociale et familiale (CESF) est une profession dédiée à l'accompagnement et à l'émancipation des individus et des familles dans leurs environnements sociaux et économiques. En tant qu'expert en intervention sociale, le CESF tient un rôle majeur en guidant les personnes vers une meilleure gestion de leur vie quotidienne, en termes de budget, de consommation, de logement et d'insertion professionnelle. Ce professionnel dans le domaine du social allie savoir-faire technique et compétences relationnelles pour établir des diagnostics, conseiller, orienter ces publics à devenir acteurs de leur développement.
 
CESF chiffres clés
​​

Quel est le rôle d'un conseiller en économie sociale et familiale ?

Le conseiller en économie sociale et familiale (CESF) est essentiel dans l'amélioration de l'autonomie et de la qualité de vie des personnes et familles, en offrant un accompagnement personnalisé et une approche globale. Il s'adresse aussi bien aux personnes en situation de précarité qu'aux bénéficiaires du RSA, aux personnes handicapés ou encore aux personnes âgées. Il conseille et soutient dans divers domaines tels que les finances personnelles, le logement, la consommation et l'éducation à la santé. Le CESF prévient les risques d'exclusion à travers l'éducation, agit comme médiateur pour favoriser l'insertion sociale et professionnelle, et développe des plans d'action personnalisés en collaboration avec d'autres professionnels comme les assistants de service social ou d'autres travailleurs sociaux. Il organise également des formations pour renforcer les compétences de ses publics dans des domaines variés. 
Sa mission inclut la coordination de projets sociaux visant à renforcer la cohésion sociale et à combattre les inégalités, faisant de lui un acteur essentiel dans le soutien à une meilleure qualité de vie et dans l'amélioration des conditions socio-économiques.

Où travaille un conseiller en économie sociale et familiale ?

Un conseiller en économie sociale et familiale (CESF) trouve des opportunités dans des structures variées grâce à la diversité de ses compétences. Ces professionnels peuvent être employés au sein des services sociaux de collectivités territoriales comme les mairies ou les conseils départementaux, où ils jouent un rôle dans l'application des politiques sociales. Ils sont aussi présents dans des collectivités locales telles que les caisses d'allocations familiales (CAF), la CPAM et la Sécurité sociale, contribuant aux actions sociales. Le secteur hospitalier et les cliniques représentent un autre terrain d'action pour le suivi social des patients. Les associations et ONG, œuvrant sur des thématiques variées allant de l'aide alimentaire à l'insertion professionnelle, accueillent ces conseillers pour leur expertise.

La majorité des CESF (60 %) exercent leur profession dans le secteur privé, tandis que 40 % d'entre eux se trouvent dans la fonction publique.

Quel est le salaire d'une conseillère en économie sociale et familiale ?

Le salaire d'un conseiller en économie familiale et sociale fluctue selon qu'il exerce dans la fonction publique ou le secteur privé.
 

salaire CESF grade

Dans la fonction publique

Dans le secteur public, le salaire des conseillers en économie sociale et familiale est déterminé par la grille indiciaire spécifique au milieu hospitalier. Ce système de rémunération comprend deux catégories de grades : le premier grade de classe supérieure et le deuxième grade pour cette profession. La grille, qui est régulièrement mise à jour, établit que le revenu brut mensuel du CESF de premier grade de classe supérieur en échelon 1 est de 1 944€ et à l'échelon 14, le salaire peut atteindre 2 938€. Pour le deuxième grade, le salaire brut mensuel à l'échelon 1 est de 2 156€ et à l'échelon 11, le salaire brut mensuel est de 3 111€. Il est également important de souligner que ce salaire peut être augmenté par diverses primes et indemnités.

Source : www.emploi-collectivites.fr/

Dans le secteur privé

Au début de sa carrière, et évoluant au sein du secteur privé, le conseiller en économie sociale et familiale (CESF) peut s'attendre à une rémunération de 1 500 € bruts par mois. Juste après l'obtention de son diplôme et sans expérience préalable, un CESF peut envisager un salaire moyen situé entre 1 700 € et 1 950 € bruts mensuels, lorsqu'il est employé par une Caisse d'Allocations familiales (CAF) ou travaille dans un hôpital privé ou semi-privé. Au fil des années, le conseiller ESF peut voir son salaire augmenter et obtenir un salaire moyen de 2 100€ bruts par mois.

Source : www.hellowork.com/fr-fr/

​​

Qui peut devenir CESF ?

Devenir conseiller en économie sociale et familiale nécessite un éventail de qualités et de compétences variées, combinant expertise technique en gestion sociale et capacités relationnelles, afin d'orienter et de soutenir les individus et familles vers une meilleure autonomie et qualité de vie.

Les qualités requises pour être conseiller en économie sociale et familiale

Le conseiller en économie sociale et familiale se distingue par une série de qualités essentielles qui font de lui un professionnel unique et dévoué. Tout d'abord, son ouverture sur le monde et sa sensibilité aux questions sociales lui permettent de comprendre les enjeux majeurs affectant les individus et les familles dans leur quotidien. Son sens du contact et sa capacité d'écoute et de compréhension, couplée à une disponibilité constante, le positionne comme un grand pédagogue, apte à transmettre son savoir avec clarté et précision. La dimension humaine de son métier repose sur une empathie profonde, un respect infaillible, et la dignité qu'il accorde à chaque relation, reflétant son ouverture d'esprit. Faire preuve de tolérance et de patience est pour lui naturel, tout comme sa capacité à communiquer de manière efficace, assurant ainsi une aide précieuse et adaptée aux besoins de ceux qu'il accompagne.

Les compétences nécessaires pour devenir conseiller en économie sociale et familiale

Pour exceller en tant que conseiller en économie sociale et familiale, un ensemble de compétences spécifiques est indispensable. Dans cette profession se trouve une solide compréhension des politiques sociales ainsi qu'une connaissance approfondie des dispositifs d'aide et des ressources disponibles pour les individus et les familles. Une grande capacité d'analyse et d'évaluation des situations individuelles est nécessaire pour élaborer des plans d'intervention personnalisés et efficaces. Enfin, des compétences en gestion de projet sont requises pour coordonner les différents aides, souvent en collaboration avec d'autres professionnels du secteur social.
 

conseiller en esf
​​

Comment devenir conseillère en économie sociale et familiale ?

L'accès à la profession de conseiller en économie sociale et familiale repose sur un parcours de formations spécifiques et l'obtention d'un diplôme dédié, structurant les connaissances théoriques et pratiques indispensables pour exercer efficacement dans ce domaine riche et diversifié. 

Selon que le conseiller en économie sociale et familiale choisisse d'exercer au sein de la fonction publique d'État ou dans la fonction publique territoriale, son parcours professionnel varie.

Les formations pour devenir conseiller en ESF

Pour devenir conseiller en économie sociale et familiale, les candidats peuvent commencer leur parcours de formation par un baccalauréat professionnel en services de proximité, en milieu rural, un baccalauréat technologique ST2S ou encore un baccalauréat général. Après le bac, il faut au moins un niveau bac+2 pour obtenir le DECESF (Diplôme d'État de conseiller en économie sociale et familiale). Il se prépare en 1 an après un BTS économie sociale et familiale, un BUT en Carrières sociales, un brevet de technicien supérieur ou encore par l'obtention d'un diplôme d'État comme éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants, assistant de service social ou éducateur technique spécialisé.

En revanche, pour celles et ceux qui souhaitent exercer le métier de conseiller ESF au sein de la fonction publique territoriale, il est requis de réussir le concours sur titre d'assistant territorial socio-éducatif, dans la spécialité de Conseiller en Économie Sociale et Familiale.

Le métier de conseiller en économie sociale et familiale représente une évolution professionnelle pour les éducateurs souhaitant se spécialiser dans l'accompagnement économique et social des individus et des familles. Les candidats qui souhaitent obtenir le diplôme d'État de conseiller en économie sociale et familiale peuvent se préparer grâce à une formation à distance. L'école EFM Santé Social, propose diverses préparations dont l'assistant de service social, l'éducateur de jeunes enfants ou encore éducateur spécialisé.

Le diplôme requis pour être conseiller en économie sociale et familiale

Pour exercer le métier de conseiller en économie sociale et familiale, il est indispensable de décrocher le Diplôme d'État correspondant. Ce diplôme, connu sous le nom de Diplôme d'État de Conseiller en Économie Sociale et Familiale, est un diplôme de niveau licence (bac +3). Ce diplôme est délivré par le ministère de l'Éducation nationale ainsi que par le ministère des Solidarités et de la Santé. À l'issue de leur formation au sein d'un lycée, d'un IUT ou encore dans une école à distance, les candidats doivent s'inscrire dans un Institut Régional du Travail Social (IRTS) pour une durée d'un an.

Dans un environnement caractérisé par le vieillissement de la population, une précarité en hausse, des cas de surendettement fréquents, le chômage ainsi que les problèmes de logement, le conseiller en économie sociale et familiale gagne en définition et importance. Il implique une multitude d'actions diversifiées, sollicitant ainsi un engagement personnel considérable.

Retour haut de page
Demande d'infos INFORMATION GRATUITE
Vous voulez devenir éducateur dans le social ? Complétez les champs ci-dessous pour recevoir des informations sur les formations pour préparer les sélections en IRTS.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisée par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.